Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Sébastien-sur-Loire (44230)

Vente à réméré à Saint-Sébastien-sur-Loire

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Sébastien-sur-Loire et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Sébastien-sur-Loire (44230) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Sébastien-sur-Loire qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Sébastien-sur-Loire sont :

  • Résidence principale à Saint-Sébastien-sur-Loire
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Sébastien-sur-Loire (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Sébastien-sur-Loire (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Sébastien-sur-Loire

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat dès qu’il a l'opportunité de le faire. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et il lui est possible de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré donne au vendeur la possibilité de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré concernant les biens immobiliers est assurément la plus utilisée. Cette dernière se différencie de la vente classique particulièrement utilisée par les spécialistes qui voulaient refinancer des biens par le fait qu’elle offre l'opportunité à un propriétaire de vendre temporairement sa maison ou son appartement à un spécialiste. Cette vente présente plusieurs points positifs, principalement pour une personne endettée.

Durant toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas expulser le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est souvent conseillée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans au maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente avec option de rachat ne doit pas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes par rapport à la valeur du bien. Le procédé de la vente à réméré apparaît avantageux pour les personnes endettées car il permettra d’encaisser des fonds avec mise en garantie provisoire de son appartement ou sa maison.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire sera en mesure racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai défini, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever l'option de rachat instantanément après la signature.

Quand un propriétaire est endetté, une vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat disparaît. Malgré tout, le réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour conclure une vente à réméré, une vérification effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Son principe est de donner la chance à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien en signant un acte de rachat dans un laps de temps préalablement fixé. Une vente à réméré avec option de rachat vous permet de mettre en vente un bien avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.