Rachat de crédits FICP propriétaire à Pornichet (44380)

Vente à réméré à Pornichet

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pornichet et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pornichet (44380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pornichet qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pornichet sont :

  • Résidence principale à Pornichet
  • Résidence secondaire ou locative à Pornichet (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pornichet (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pornichet

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs phases. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il existe divers types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est probablement la plus réputée. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente à réméré est seulement consacrée aux personnes qui doivent faire face à une situation bancaire très compliquée.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. Bien entendu, dès que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, celui-ci rembourse les créances et la somme d'argent restante est versée au vendeur. Pour toute demande, il convient d’évaluer votre situation avant de vendre votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de cinq ans maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du prix initial et remboursement des frais.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré est en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut habiter. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être raisonnablement sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien immobilier au maximum dans le laps de temps fixé dans l’acte peu importe le moyen. L'acheteur peut réclamer une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Pour conclure une vente à réméré, une expertise effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de vendre son bien en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.