Rachat de crédits FICP propriétaire à Sainte-Luce-sur-Loire (44980)

Vente à réméré à Sainte-Luce-sur-Loire

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sainte-Luce-sur-Loire et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sainte-Luce-sur-Loire (44980) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sainte-Luce-sur-Loire qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sainte-Luce-sur-Loire sont :

  • Résidence principale à Sainte-Luce-sur-Loire
  • Résidence secondaire ou locative à Sainte-Luce-sur-Loire (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sainte-Luce-sur-Loire (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sainte-Luce-sur-Loire

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré avec option de rachat. Etant donné la conjoncture économique, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui connaissent des problèmes financiers. En général, la vente à réméré est une option avantageuse concernant les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne pourront plus rembourser en fonction de leurs revenus.

Ceci étant, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré propose racheter votre bien immobilier dans un délai déterminé. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente traditionnelle essentiellement utilisée par les financiers qui souhaitent financer à nouveau des biens étant donné que cela offre l'opportunité à un propriétaire de vendre provisoirement son bien immobilier à un organisme spécialisé. La vente à réméré est strictement destinée aux personnes propriétaires qui se trouvent dans une situation financière délicate.

Durant toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas évincer le vendeur. En effet, aussitôt que la vente est conclue chez le notaire, le notaire acquitte les dettes et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au propriétaire soit utilisée dans un bref laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 années maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être logiques par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le réméré vous permet de préserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur perçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le propriétaire a la possibilité de lever l'option de rachat tout de suite après avoir signé.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais également sur terrains ou bureaux. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai préalablement déterminé, sa faculté de rachat disparaît. L’investisseur peut exiger des frais supplémentaires le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur prendra un crédit auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter la liquidation des biens.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.