Rachat de crédits FICP propriétaire à Saran (45770)

Vente à réméré à Saran

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saran et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saran (45770) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saran qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saran sont :

  • Résidence principale à Saran
  • Résidence secondaire ou locative à Saran (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saran (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saran

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs phases. En général, la vente à réméré est une solution avantageuse en ce qui concerne les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis des créances qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs revenus mensuels.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré se distingue de la vente classique souvent exploitée par les financiers qui souhaitent financer à nouveau des biens immobiliers sachant qu'elle offre la possibilité à un propriétaire de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un organisme spécialisé. La vente à réméré présente différents points positifs, particulièrement pour une personne qui a des créances.

Le vendeur peut renoncer à ses droits cependant il perd aussi son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini en amont.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître logiques par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est défini librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur pourra racheter son bien ultérieurement. Le réméré permet à l’acquéreur d'obtenir de l’argent immédiatement et ensuite de vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, une vente à réméré est la dernière solution après le calcul de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat disparaît. Malgré tout, la vente à réméré peut également se faire sur un bien en location.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la date de rachat. Pour conclure une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter la liquidation des biens.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous permet de vendre un bien immobilier avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.