Rachat de crédits FICP propriétaire à Cholet (49300)

Vente à réméré à Cholet

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Cholet et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Cholet (49300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Cholet qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Cholet sont :

  • Résidence principale à Cholet
  • Résidence secondaire ou locative à Cholet (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Cholet (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Cholet

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. Etant donné la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à différentes personnes qui connaissent des difficultés de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être payée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à son droit en revanche il perd alors son bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un tarif fixé en amont.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier pendant un laps de temps convenu en reversant à l’acheteur le montant principal et les coûts de son achat. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire sera en mesure racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien doivent être clairement identifiées en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les experts arguent que la vente à réméré est une solution intéressante à tous les niveaux pour le vendeur. Lorsqu’il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien immobilier au maximum dans le délai inscrit dans le contrat peu importe le moyen. Néanmoins, le réméré peut aussi concerner une résidence secondaire.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Lorsque l’option de rachat est employée en temps voulu, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter la liquidation des biens.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de récupérer la pleine propriété de son habitation en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement fixé. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.