Rachat de crédits FICP propriétaire à Trélazé (49800)

Vente à réméré à Trélazé

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Trélazé et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Trélazé (49800) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Trélazé qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Trélazé sont :

  • Résidence principale à Trélazé
  • Résidence secondaire ou locative à Trélazé (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Trélazé (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Trélazé

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez les points importants de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. C’est un processus juridique composé de plusieurs étapes. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat propose au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, contrairement à une vente classique, une vente à réméré permettra racheter votre bien dans un délai spécifique. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente ordinaire souvent exploitée par les financiers qui veulent financer à nouveau un bien immobilier étant donné que cela va permettre à un particulier de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. La vente à réméré est seulement consacrée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire délicate.

Au cours toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le vendeur. En effet, aussitôt que la vente est conclue dans un cabinet notarial, ce dernier rembourse les dettes et le solde est versé au vendeur. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et préserve son droit de racheter son bien en étant prioritaire à un montant déterminé au préalable. Il est possible de mettre en vente un bien en vue de le récupérer postérieurement par la levée d’option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente avec option de rachat ne doit pas être comparée à un rachat de crédit. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire par lequel le vendeur se garde le droit de racheter son bien dans un délai défini en reversant à l’acheteur le montant principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le réméré vous permet de sauver votre maison et de vous protéger. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l'investisseur devient alors propriétaire. Les conditions de rachat du bien doivent être clairement identifiées avant la vente à réméré avec option de rachat.

Quand un propriétaire est dans une situation financière complexe, la vente à réméré est la dernière solution après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur désire racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat s’éteint. Toutefois, le réméré peut aussi se faire sur un bien en location.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un délai précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Pour signer une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.