Rachat de crédits FICP propriétaire à Jarville-la-Malgrange (54140)

Vente à réméré à Jarville-la-Malgrange

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Jarville-la-Malgrange et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Jarville-la-Malgrange (54140) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Jarville-la-Malgrange qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Jarville-la-Malgrange sont :

  • Résidence principale à Jarville-la-Malgrange
  • Résidence secondaire ou locative à Jarville-la-Malgrange (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Jarville-la-Malgrange (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Jarville-la-Malgrange

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, Toutefois le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui ont des difficultés de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré propose au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Ceci étant, contrairement à une vente classique, une vente à réméré va permettre racheter le bien dans un délai déterminé. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être prépayée si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont assez élevées.

Durant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. La vente à réméré avec option d'achat va permettre à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au propriétaire soit destinée à être exercée dans un court délai. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur a la possibilité, pour une période légale de cinq ans au maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, en échange du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé entre les deux parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur encaisse le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être clairement identifiées en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les experts arguent qu’il s’agit d’une formule de vente qui profite en tout point au propriétaire. L’indemnité d’occupation du bien est payée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. En le déclarant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date prédéfinie.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Lorsque l’option de rachat est employée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive offre au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien.