Rachat de crédits FICP propriétaire à Quéven (56530)

Vente à réméré à Quéven

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Quéven et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Quéven (56530) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Quéven qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Quéven sont :

  • Résidence principale à Quéven
  • Résidence secondaire ou locative à Quéven (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Quéven (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Quéven

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en enlevant l’option de rachat dès qu’il peut. Dans la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut intéresser certaines personnes qui ont des soucis de trésorerie. En général, la vente à réméré est une solution intéressante adaptées à tous les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs ressources.

En revanche, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré propose racheter le bien immobilier dans un laps de temps fixé. Le montant varie en fonction du bien, de sa situation géographique et des besoins du propriétaire. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être réglée par le vendeur si ses revenus mensuels sont corrects.

Au cours de toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est plus réfléchi de stipuler dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien dans un laps de temps n'excédant pas cinq années sachant que le laps de temps étant inférieur à deux ans. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est décidé entre les 2 parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini librement par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l'investisseur devient totalement propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. A partir du moment où un vendeur désire racheter le bien dans le laps de temps imparti, sa faculté de rachat disparaît. L’investisseur peut demander une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la durée de rachat. Pour signer une vente à réméré, une estimation exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le principe de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de retrouver la pleine propriété de son habitation en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Utilisée en général lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier.