Rachat de crédits FICP propriétaire à Stiring-Wendel (57350)

Vente à réméré à Stiring-Wendel

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Stiring-Wendel et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Stiring-Wendel (57350) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Stiring-Wendel qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Stiring-Wendel sont :

  • Résidence principale à Stiring-Wendel
  • Résidence secondaire ou locative à Stiring-Wendel (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Stiring-Wendel (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Stiring-Wendel

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il a l'opportunité de le faire. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré est une solution intéressante adaptées à tous les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont acquis de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser en fonction de leurs ressources.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le prix varie en fonction du bien immobilier, de sa situation géographique et des attentes du propriétaire. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Au cours toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus recommandée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

Evitez la saisie de votre bien immobilier par le biais de la vente à réméré. Il est tout à fait possible de vendre un bien afin de le récupérer ensuite grâce à la levée d'option de rachat. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est habituellement la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite séjourner. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires de biens immobiliers dont la situation financière est assez complexe. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l’acheteur devient totalement propriétaire. Le vendeur a la possibilité de lever l'option de rachat aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des logements mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand un vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le délai imparti, sa faculté de rachat s'annule. L’investisseur peut exiger une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Pour conclure une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert mandaté par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec option de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.