Rachat de crédits FICP propriétaire à Condé-sur-l’Escaut (59163)

Vente à réméré à Condé-sur-l'Escaut

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Condé-sur-l'Escaut et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Condé-sur-l'Escaut (59163) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Condé-sur-l'Escaut qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Condé-sur-l'Escaut sont :

  • Résidence principale à Condé-sur-l'Escaut
  • Résidence secondaire ou locative à Condé-sur-l'Escaut (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Condé-sur-l'Escaut (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Condé-sur-l'Escaut

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. C’est un dispositif juridique composé de plusieurs phases. La vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est sans doute la plus réputée. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être payée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être payée par le vendeur si ses revenus mensuels sont suffisants.

Le vendeur peut laisser tomber ses droits en revanche il perd ainsi son bien immobilier. En effet, aussitôt que la vente est conclue chez le notaire, le notaire acquitte les créances et la somme restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré est souvent préconisée aux personnes endettées pour rembourser une dette.

En échange, le vendeur occupe son bien immobilier et conserve son droit de racheter son bien en priorité à un montant décidé dès le départ. Il est possible de vendre un bien immobilier afin de le reprendre postérieurement grâce à la levée d'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur conserve le droit de racheter son bien immobilier dans un laps de temps convenu en remboursant à l'investisseur le prix principal et les frais de son achat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré vous va permettre de sauver votre maison et de vous protéger. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Le propriétaire peut lever cette option immédiatement après la signature.

Quand le propriétaire est endetté, une vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier au maximum dans le laps de temps fixé dans l'acte notarié peu importe le moyen. L’investisseur peut demander une somme supplémentaire lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

De fait, l’investisseur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. Quand l’option de rachat est exercée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. La vente à réméré permet de préserver son patrimoine immobilier dans les situations financières difficiles.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.