Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Amand-les-Eaux (59230)

Vente à réméré à Saint-Amand-les-Eaux

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Amand-les-Eaux et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Amand-les-Eaux (59230) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Amand-les-Eaux qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Amand-les-Eaux sont :

  • Résidence principale à Saint-Amand-les-Eaux
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Amand-les-Eaux (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Amand-les-Eaux (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Amand-les-Eaux

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cependant la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien. C’est un processus juridique composé de plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré va permettre racheter le bien immobilier dans un délai fixé. Le prix dépend du bien, de sa localisation et des exigences du vendeur. Cette allocation d’occupation peut être réglée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être réglée par le vendeur si ses revenus mensuels sont corrects.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de mettre en vente le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur occupe son bien et conserve son droit de racheter sa propriété en priorité à un prix désigné au préalable. Il est possible de vendre un bien afin de le reprendre postérieurement grâce à la levée d'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être raisonnables concernant l'estimation du bien. Le procédé de la vente à réméré reste très pratique pour les personnes endettées car il permettra d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires et dont la condition financière est devenue difficile. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Quand le propriétaire est endetté, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai défini au préalable, son option de rachat disparaît. L’investisseur peut demander une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour lever l'option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un délai précis, fixé au préalable dans le contrat de vente. Pour le rachat de son bien, le vendeur devra contracter un prêt auprès d’une institution financière avec une option de rachat. La vente à réméré permet de conserver son patrimoine dans les situations financières délicates.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous permet de vendre un bien immobilier mais de pouvoir le racheter dans un futur proche.