Rachat de crédits FICP propriétaire à Wasquehal (59290)

Vente à réméré à Wasquehal

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Wasquehal et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Wasquehal (59290) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Wasquehal qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Wasquehal sont :

  • Résidence principale à Wasquehal
  • Résidence secondaire ou locative à Wasquehal (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Wasquehal (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Wasquehal

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente particulière. Dans la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à des personnes ayant des difficultés bancaires. En général, la vente à réméré est une solution intéressante pour les propriétaires surendettés ou qui ont acquis de lourdes dettes qu’ils ne vont pas pouvoir payer par rapport à leurs revenus mensuels.

Afin de mieux expliquer le principe, il convient de dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré concernant les biens immobiliers est probablement la plus connue. Nombreux sont ceux qui se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. La vente à réméré est uniquement destinée aux personnes propriétaires qui doivent faire face à une situation financière compliquée.

Le vendeur peut abandonner ses droits en revanche il perd donc son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un prix déterminé à l’avance.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le prix de rachat est décidé entre les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le principe de la vente à réméré reste très utile en cas de difficultés financières car il permettra d’obtenir de l'argent avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

Le réméré est un contrat qui vous va permettre de préserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le propriétaire peut lever cette option aussitôt après la signature.

Quand le propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Quand un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat disparaît. Par le biais d’un contrat établi devant un notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise exécutée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient tout de suite le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Utilisée généralement lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire la chance de racheter son bien.