Rachat de crédits FICP propriétaire à Comines (59560)

Vente à réméré à Comines

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Comines et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Comines (59560) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Comines qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Comines sont :

  • Résidence principale à Comines
  • Résidence secondaire ou locative à Comines (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Comines (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Comines

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en levant l’option de rachat aussitôt qu’il peut. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

De nos jours, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se différencie de la vente ordinaire souvent exploitée par les spécialistes qui voulaient refinancer un bien immobilier sachant qu'elle offre la possibilité à un propriétaire de vendre temporairement son bien à un spécialiste. La vente à réméré est strictement dédiée aux personnes qui se trouvent dans une situation bancaire très compliquée.

De son côté, le vendeur peut renoncer à ses droits cela dit, il perd ainsi son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien et maintient son droit de racheter sa propriété en priorité à un montant déterminé au préalable. Il est facile de mettre en vente un bien en vue de le reprendre ultérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, après restitution du prix principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré est généralement la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître justes concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires de biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le réméré permet à l’acquéreur d'obtenir de l’argent directement et ensuite de vendre son bien immobilier sur le marché immobilier. Le propriétaire a la possibilité de lever cette option tout de suite après la signature.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien immobilier au maximum dans le délai défini dans l'acte notarié qu'importe le moyen. Néanmoins, le réméré peut également se faire sur une résidence secondaire.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un certain temps précis, fixé antérieurement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour réaliser une vente à réméré, une vérification exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. La vente à réméré permet de garder son patrimoine immobilier dans les situations financières délicates.

Le principe de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.