Rachat de crédits FICP propriétaire à Grande-Synthe (59760)

Vente à réméré à Grande-Synthe

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Grande-Synthe et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Grande-Synthe (59760) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Grande-Synthe qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Grande-Synthe sont :

  • Résidence principale à Grande-Synthe
  • Résidence secondaire ou locative à Grande-Synthe (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Grande-Synthe (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Grande-Synthe

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. Etant donné la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à des personnes qui connaissent des difficultés bancaires. De manière générale, la vente à réméré est une option intéressante en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté de lourdes créances qu’ils ne pourront plus rembourser en fonction de leurs revenus mensuels.

Cependant, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré vous permet de racheter le appartement ou maison dans un laps de temps imposé. La vente à réméré se distingue de la vente classique essentiellement exploitée par les financiers qui veulent financer à nouveau un bien immobilier par le fait qu’elle offre la possibilité à un particulier de vendre temporairement sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente à réméré est uniquement destinée aux personnes qui se trouvent dans une situation financière compliquée.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas mettre en vente le bien. En pratique, à partir du moment où la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, le notaire acquitte les créances et le solde est versé au vendeur. Une vente à réméré est souvent préconisée aux propriétaires endettées pour payer une dette.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien immobilier et conserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant défini au préalable. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un bref laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de 5 années au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en mesure racheter son bien à une date ultérieure. Le réméré propose à l’acquéreur de disposer de l’argent directement et ensuite de vendre son bien sur le marché de l'immobilier. Le propriétaire peut lever cette option tout de suite après la signature.

Quand un propriétaire est endetté, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien dans le délai défini au préalable, son option de rachat s’éteint. Cependant, le réméré peut également porter sur un bien en location.

De fait, l'acheteur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la période de rachat. Pour le rachat de son bien, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.