Rachat de crédits FICP propriétaire à Crépy-en-Valois (60800)

Vente à réméré à Crépy-en-Valois

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Crépy-en-Valois et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Crépy-en-Valois (60800) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Crépy-en-Valois qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Crépy-en-Valois sont :

  • Résidence principale à Crépy-en-Valois
  • Résidence secondaire ou locative à Crépy-en-Valois (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Crépy-en-Valois (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Crépy-en-Valois

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son bien et il lui est possible de le racheter dans les 6 mois à 5 ans. La vente à réméré avec option de rachat propose au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il convient de dire qu’il y a divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré concernant les biens immobiliers est probablement la plus réputée. Cette dernière est différente de la vente traditionnelle souvent employée par les spécialistes qui souhaitent financer à nouveau des biens étant donné que cela va permettre à un particulier de vendre temporairement son bien immobilier à un spécialiste. Cette allocation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont assez élevées.

Durant toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas en mesure de vendre le bien immobilier. En pratique, à partir du moment où la vente est signée chez le notaire, le notaire paie les créances et la somme d'argent restante est versée au vendeur. En tout état de cause, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien immobilier et maintient son droit de racheter son bien en étant prioritaire à un montant déterminé dès le départ. Il est prudent de stipuler dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être raisonnables concernant l'estimation du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires de biens immobiliers et dont la condition financière est compliquée. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts dans le domaine attestent que la vente à réméré avec option d'achat est une option intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. Malgré tout, la vente à réméré peut également se faire sur une résidence secondaire ou locative.

Pour lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat de vente. Pour conclure une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Sauvez vos biens immobiliers grâce à la vente à réméré.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.