Rachat de crédits FICP propriétaire à Aire-sur-la-Lys (62120)

Vente à réméré à Aire-sur-la-Lys

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Aire-sur-la-Lys et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Aire-sur-la-Lys (62120) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Aire-sur-la-Lys qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Aire-sur-la-Lys sont :

  • Résidence principale à Aire-sur-la-Lys
  • Résidence secondaire ou locative à Aire-sur-la-Lys (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Aire-sur-la-Lys (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Aire-sur-la-Lys

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. Au vu de la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires connaissant des problèmes financiers. En règle générale, la vente à réméré est une option judicieuse pour les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont contracté de nombreuses dettes qu’ils ne pourront plus payer par rapport à leurs revenus.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant se calcule en fonction du bien, de sa situation géographique et des exigences du vendeur. La vente à réméré est une opération qui offre plusieurs avantages, principalement pour en situation d'endettement.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, prévue dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus préconisée aux personnes endettées pour payer une dette.

Evitez la saisie de votre bien immobilier par le biais de la vente à réméré. Il est prudent de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire peut, pour une durée légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien dans un délai maximum de 5 ans mais en pratique le laps de temps n'excède pas les 2 ans. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique où le vendeur se réserve le droit de racheter son bien durant un laps de temps convenu en remboursant à l’acheteur le prix principal et les frais de son acquisition. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires et dont la situation financière est devenue difficile. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont particulièrement réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le propriétaire à l’investisseur pour la période de la transaction. Grâce à un contrat de vente établi devant un notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date ultérieure.

Pendant la durée du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un crédit auprès d'une banque en incluant une option de rachat. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent va pouvoir mettre en vente son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.