Rachat de crédits FICP propriétaire à Berck (62600)

Vente à réméré à Berck

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Berck et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Berck (62600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Berck qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Berck sont :

  • Résidence principale à Berck
  • Résidence secondaire ou locative à Berck (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Berck (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Berck

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les détails de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs étapes. Dans la pratique, la vente à réméré propose au vendeur l'option de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, contrairement à une vente normale, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le bien dans un laps de temps spécifique. La décote se calcule en fonction du bien, de sa situation géographique et des attentes du vendeur. Cette vente à réméré est strictement dédiée aux personnes qui se retrouvent dans une situation bancaire compliquée.

De son côté, le vendeur peut renoncer à ses droits cela dit, il renonce donc à son bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un prix défini en amont.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est facile de vendre un bien immobilier en vue de le récupérer ensuite en levant l'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires et dont la situation financière est compliquée. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps imparti, l’acheteur devient alors propriétaire. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les experts affirment que la vente à réméré est une solution qui profite en tout point au propriétaire. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le propriétaire à l’investisseur pour la période de la transaction. L’investisseur peut exiger une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

De fait, l'acheteur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. Pour signer une vente à réméré, une estimation faite par un expert agréé par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré vous permettra de vendre un bien avec la possibilité de son rachat dans l’avenir.