Rachat de crédits FICP propriétaire à Pont-du-Château (63430)

Vente à réméré à Pont-du-Château

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pont-du-Château et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pont-du-Château (63430) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pont-du-Château qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pont-du-Château sont :

  • Résidence principale à Pont-du-Château
  • Résidence secondaire ou locative à Pont-du-Château (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pont-du-Château (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pont-du-Château

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en supprimant l’option de rachat lorsque qu’il est en mesure de le faire. Etant donné la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires ayant des soucis bancaires. En général, la vente à réméré est une option judicieuse pour les propriétaires surendettés ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs ressources.

Toutefois, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre appartement ou maison dans un laps de temps imposé. Le montant dépend du bien, de l'adresse et des critères du vendeur. Cette honoraire d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être réglée par le vendeur si ses moyens mensuels sont suffisants.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien immobilier. Bien entendu, aussitôt que la vente est signée et acceptée chez le notaire, le notaire rembourse les dettes et la somme restante est versée au vendeur. Une vente à réméré est souvent conseillée aux personnes endettées pour payer une dette.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit exercée dans un court délai. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être justes par rapport à la valeur du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré vous va permettre de sauver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur en quête de liquidités perçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les experts dans le domaine s’accordent à dire que la vente à réméré est une solution qui profite en tout point au propriétaire. L’indemnité d’occupation est payée par le vendeur à l’investisseur pour la durée du contrat. L'acheteur peut réclamer une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour réaliser une vente à réméré, une estimation réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être réclamée par l'acheteur. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent à l'opportunité de mettre en vente son logement avec une option de rachat. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.