Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Jean-de-Luz (64500)

Vente à réméré à Saint-Jean-de-Luz

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Jean-de-Luz et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Jean-de-Luz (64500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Jean-de-Luz qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Jean-de-Luz sont :

  • Résidence principale à Saint-Jean-de-Luz
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Jean-de-Luz (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Jean-de-Luz (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Jean-de-Luz

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat aussitôt qu’il peut. Etant donné la conjoncture économique, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui ont des problèmes financiers. En règle générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse concernant les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne vont pas pouvoir payer en fonction de leurs ressources.

De nos jours, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente traditionnelle souvent employée par les spécialistes qui désirent financer à nouveau des biens par le fait qu’elle donne l'opportunité à un particulier de vendre temporairement son bien immobilier à un établissement spécialisé. Cette honoraire d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

Pendant toute la durée suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le vendeur. En pratique, dès que la vente est conclue chez le notaire, ce dernier rembourse les créances et la somme restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et préserve son droit de racheter sa propriété en priorité à un montant désigné en amont. Il est prudent de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un délai défini.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien dans un délai maximum de cinq ans mais il faut savoir que le laps de temps est souvent inférieur à 2 ans. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera le plus souvent la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le vendeur se réserve le droit de racheter son bien pendant un délai défini en reversant à l'investisseur le montant principal et les dépenses de son acquisition. Le procédé de la vente à réméré reste très utile en cas de difficultés financières car il permet d’encaisser des fonds avec mise en garantie temporaire de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires dont la condition financière est compliquée. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l’acheteur devient totalement propriétaire. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Quand un propriétaire est endetté, la vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. L’indemnité d’occupation est payée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

De fait, l'acheteur devient pleinement propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Dès que l’option de rachat est exercée dans le délai défini en amont, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son principe est de donner la possibilité au débiteur de récupérer la pleine propriété de son bien en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Utilisée généralement lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré donne au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien.