Rachat de crédits FICP propriétaire à Anglet (64600)

Vente à réméré à Anglet

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Anglet et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Anglet (64600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Anglet qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Anglet sont :

  • Résidence principale à Anglet
  • Résidence secondaire ou locative à Anglet (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Anglet (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Anglet

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat sitôt qu’il est en mesure de le faire. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs paliers. En règle générale, la vente à réméré donne au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Certains souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré présente différents points positifs, particulièrement pour une personne en situation d’endettement.

Le vendeur peut abandonner ses droits en revanche il perd ainsi son appartement ou sa maison. La vente à réméré avec option d'achat propose à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit exercée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est fixé entre les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré reste la meilleure option pour personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est devenue difficile. Le réméré propose à l’acquéreur d'avoir de l’argent tout de suite et dans un deuxième temps, de mettre en vente sa propriété sur le marché immobilier. Les conditions de rachat du bien doivent être précisément identifiées en amont la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien en respectant laps de temps inscrit dans le contrat quel que soit le moyen. L’investisseur peut réclamer des frais supplémentaires le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour signer une vente à réméré, une vérification faite par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le principe de la vente à réméré est de donner la possibilité au débiteur de récupérer la pleine propriété de son logement par le biais d’un acte de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Une vente à réméré vous propose de mettre en vente un bien immobilier mais de pouvoir le racheter plus tard.