Rachat de crédits FICP propriétaire à Sélestat (67600)

Vente à réméré à Sélestat

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sélestat et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sélestat (67600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sélestat qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sélestat sont :

  • Résidence principale à Sélestat
  • Résidence secondaire ou locative à Sélestat (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sélestat (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sélestat

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat au moment où qu’il peut. Au vu de la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui connaissent des soucis bancaires. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat offre au vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré pour les biens immobiliers est clairement la plus connue. La vente à réméré est différente de la vente classique essentiellement employée par les financiers qui voulaient financer à nouveau des biens immobiliers par le fait qu’elle propose à un propriétaire de vendre temporairement son bien immobilier à un spécialiste. Cette honoraire d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré le permettent ou peut être réglée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Au cours de toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa maison en priorité à un montant décidé dès le départ. Il est facile de mettre en vente un bien afin de le récupérer ultérieurement grâce à la levée d'option de rachat. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas 5 années sachant que le laps de temps est souvent inférieur à 24 mois. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques par rapport à la valeur du bien. La vente à réméré apparaît pratique pour les personnes endettées car il va permettre d’obtenir de l'argent avec mise en garantie temporaire de son bien.

Le réméré vous va permettre de conserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le prix de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts affirment que la vente à réméré avec option d'achat est une option intéressante à tous les niveaux pour le vendeur. Quand un vendeur souhaite racheter le bien dans le laps de temps défini au préalable, sa faculté de rachat disparaît. Malgré tout, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour signer une vente à réméré, une estimation exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Sauvez vos biens immobiliers avec la vente à réméré.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent à l'opportunité de vendre son logement en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.