Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Genis-Laval (69230)

Vente à réméré à Saint-Genis-Laval

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Genis-Laval et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Genis-Laval (69230) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Genis-Laval qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Genis-Laval sont :

  • Résidence principale à Saint-Genis-Laval
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Genis-Laval (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Genis-Laval (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Genis-Laval

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. C’est un système juridique qui se déroule en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, contrairement à une vente normale, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre bien dans un délai spécifique. La décote se calcule en fonction du bien immobilier, de l'adresse et des attentes du propriétaire. Cette vente à réméré est exclusivement consacrée aux personnes qui doivent faire face à une situation financière compliquée.

Durant toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il ne peut pas évincer le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un montant déterminé au préalable.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit utilisée dans un court délai. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une période légale de cinq années au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré est en général la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être raisonnables concernant la valeur estimée du bien. La vente à réméré reste très pratique en cas de difficultés financières car il va permettre d’encaisser du capital avec mise en garantie momentanée de son bien.

Le réméré est un contrat qui vous propose de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l’acheteur devient complètement propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, le montant de la levée d'option de rachat et la durée.

Quand un propriétaire est dans une situation financière compliquée, la vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. L’investisseur peut réclamer des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un certain temps précis, fixé antérieurement dans le contrat. Pour conclure une vente à réméré, une vérification effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.