Rachat de crédits FICP propriétaire à Villefranche-sur-Saône (69400)

Vente à réméré à Villefranche-sur-Saône

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Villefranche-sur-Saône et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Villefranche-sur-Saône (69400) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Villefranche-sur-Saône qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Villefranche-sur-Saône sont :

  • Résidence principale à Villefranche-sur-Saône
  • Résidence secondaire ou locative à Villefranche-sur-Saône (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Villefranche-sur-Saône (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Villefranche-sur-Saône

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, en revanche la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien. C’est un processus juridique qui se fait en plusieurs paliers. En général, la vente à réméré est une solution judicieuse adaptées à tous les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé des dettes qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs revenus mensuels.

Toutefois, contrairement à une vente classique, une vente à réméré va permettre racheter le bien immobilier dans un laps de temps imposé. Le prix se calcule en fonction du bien immobilier, de sa situation géographique et des besoins du propriétaire. La vente à réméré présente plusieurs avantages, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Concernant le vendeur, il peut abandonner ses droits cela dit, il perd donc son bien immobilier. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier en vue de le reprendre ultérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de cinq années au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire par lequel le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier pendant un laps de temps déterminé en remboursant à l'investisseur le prix principal et les frais de son acquisition. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est devenue difficile. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient définitivement propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation du bien est payée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. Néanmoins, le réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour réaliser une vente à réméré, une estimation réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le principe de la vente à réméré est de permettre à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son logement en signant un acte de rachat dans un délai préalablement fixé. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de mettre en vente un bien immobilier avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.