Rachat de crédits FICP propriétaire à Cran-Gevrier (74960)

Vente à réméré à Cran-Gevrier

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Cran-Gevrier et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Cran-Gevrier (74960) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Cran-Gevrier qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Cran-Gevrier sont :

  • Résidence principale à Cran-Gevrier
  • Résidence secondaire ou locative à Cran-Gevrier (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Cran-Gevrier (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Cran-Gevrier

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son bien et a l'opportunité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse concernant les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé de nombreuses créances qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser en fonction de leurs revenus mensuels.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est exclusivement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière difficile.

Pendant toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un montant fixé en amont.

En échange, le vendeur habite dans son bien et maintient son droit de racheter son bien en étant prioritaire à un montant décidé dès le départ. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un court délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un délai défini.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est défini librement par les 2 parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le rachat est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la condition financière est assez complexe. Le vendeur reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Les spécialistes arguent qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le propriétaire. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien au maximum dans le délai cité dans l'acte notarié quel que soit le moyen. Malgré tout, le réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire ou locative.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la date de rachat. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur prendra un crédit auprès d'une banque avec une option de rachat. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.