Rachat de crédits FICP propriétaire à Grand-Couronne (76530)

Vente à réméré à Grand-Couronne

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Grand-Couronne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Grand-Couronne (76530) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Grand-Couronne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Grand-Couronne sont :

  • Résidence principale à Grand-Couronne
  • Résidence secondaire ou locative à Grand-Couronne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Grand-Couronne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Grand-Couronne

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. Dans cette situation, le vendeur occupe toujours son appartement ou sa maison et il lui est possible de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. Dans la pratique, la vente à réméré donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente ordinaire essentiellement employée par les spécialistes qui désirent financer à nouveau un bien immobilier sachant qu'elle permet à un propriétaire de vendre momentanément son bien à un organisme spécialisé. Cette vente à réméré est strictement consacrée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière très compliquée.

Au cours de toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de vendre le bien. En effet, dès que la vente est conclue chez le notaire, le notaire acquitte les dettes et la somme restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est plus conseillée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre ultérieurement en levant l'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une durée légale de cinq ans maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré est le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire habiter. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié où le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier dans un délai convenu en remboursant à l’acheteur le montant principal et les coûts de son investissement. Le principe de la vente à réméré apparaît avantageux pour les personnes en difficultés financières car il permettra d’obtenir du capital avec mise en garantie momentanée de son bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur parviendra racheter son bien à une date ultérieure. Le réméré permettra à l’acquéreur de disposer de l’argent tout de suite et ensuite de vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être précisément identifiées en amont la vente initiale avec option de rachat.

Quand le propriétaire est endetté, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur désire racheter le bien dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat s’éteint. L'acheteur peut réclamer des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Dans la logique des choses, l'acheteur devient propriétaire le jour suivant la fin de la durée de rachat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous permettra de vendre un bien immobilier avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.