Rachat de crédits FICP propriétaire à Petit-Couronne (76650)

Vente à réméré à Petit-Couronne

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Petit-Couronne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Petit-Couronne (76650) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Petit-Couronne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Petit-Couronne sont :

  • Résidence principale à Petit-Couronne
  • Résidence secondaire ou locative à Petit-Couronne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Petit-Couronne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Petit-Couronne

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente particulière. Au vu de la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des problèmes bancaires. Dans la pratique, la vente à réméré accorde au vendeur l'option de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Au cours de toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l’investisseur ne pourra pas mettre en vente le bien. En pratique, à partir du moment où la vente est conclue dans un cabinet notarial, le notaire acquitte les créances et le solde est reversé au vendeur. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires endettées pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit destinée à être exercée dans un court délai. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire peut, pour une durée légale de 5 années au maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est le plus souvent la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître justes au niveau de la valeur du bien. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en mesure racheter son bien à une date ultérieure. La vente à réméré va permettre à l’acquéreur de recevoir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien sur le marché immobilier. Les clauses de rachat du bien sont censées être clairement identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des logements mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien au maximum dans le laps de temps fixé dans l’acte qu'importe le moyen. Par le biais d’un contrat établi devant un notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date prédéfinie.

De fait, l’investisseur devient propriétaire le jour suivant la fin de la date de rachat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d'une banque avec une option de rachat. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine immobilier.

Son principe est de donner la possibilité au débiteur de conserver la pleine propriété de son bien en signant un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement fixé. Utilisée en général à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive propose au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien immobilier.