Rachat de crédits FICP propriétaire à Coulommiers (77120)

Vente à réméré à Coulommiers

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Coulommiers et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Coulommiers (77120) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Coulommiers qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Coulommiers sont :

  • Résidence principale à Coulommiers
  • Résidence secondaire ou locative à Coulommiers (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Coulommiers (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Coulommiers

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat sitôt qu’il peut. C’est un système juridique qui se fait en plusieurs paliers. De manière générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse adaptées aux propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé de lourdes créances qu’ils n'arrivent plus à rembourser par rapport à leurs ressources.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant dépend du bien immobilier, de l'adresse et des critères du vendeur. Cette vente est une solution qui propose de nombreux points positifs, particulièrement pour quelqu'un endetté.

De son côté, le vendeur peut renoncer à ses droits mais il renonce ainsi à son appartement ou sa maison. En effet, à partir du moment où la vente est signée chez le notaire, le notaire paie les créances et la somme restante est reversée au vendeur. En fait, une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un montant déterminé au préalable.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son logement et maintient son droit de racheter sa maison en priorité à un montant désigné au préalable. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires et dont la situation financière est assez complexe. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont en majorité faites sur des maisons ou des appartements mais également sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la durée du contrat. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un certain temps précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour réaliser une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous permettra de mettre en vente un bien avec la possibilité de son rachat dans l’avenir.