Rachat de crédits FICP propriétaire à Provins (77160)

Vente à réméré à Provins

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Provins et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Provins (77160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Provins qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Provins sont :

  • Résidence principale à Provins
  • Résidence secondaire ou locative à Provins (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Provins (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Provins

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. Dès lors, le vendeur vit toujours dans bien immobilier et a l'opportunité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. La vente à réméré propose au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Toutefois, contrairement à une vente classique, une vente à réméré vous permet de racheter le bien dans un délai fixé. Certaines personnes souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être prépayée si le réméré est en mesure de payer ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

De son côté, le vendeur peut laisser tomber ses droits en revanche il perd alors son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus préconisée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et maintient son droit de racheter son appartement ou sa maison en priorité à un montant décidé au préalable. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera généralement la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester justes concernant la valeur estimée du bien. La vente à réméré reste très utile pour les personnes endettées car il permet d’obtenir des fonds avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire pourra racheter son bien dans quelques temps. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai défini, l'investisseur devient définitivement propriétaire. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien immobilier en respectant délai fixé dans l’acte qu'importe le moyen. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Par principe, l'acheteur devient pleinement propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Pour signer une vente à réméré, une vérification exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat exclusive est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Son principe est de donner la possibilité au débiteur de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.