Rachat de crédits FICP propriétaire à Bussy-Saint-Georges (77600)

Vente à réméré à Bussy-Saint-Georges

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bussy-Saint-Georges et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bussy-Saint-Georges (77600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bussy-Saint-Georges qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bussy-Saint-Georges sont :

  • Résidence principale à Bussy-Saint-Georges
  • Résidence secondaire ou locative à Bussy-Saint-Georges (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bussy-Saint-Georges (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bussy-Saint-Georges

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. C’est un dispositif juridique qui se déroule en plusieurs étapes. En règle générale, la vente à réméré accorde au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré pour les biens immobiliers est clairement la plus réputée. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette vente à réméré est uniquement consacrée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière très compliquée.

Durant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de mettre en vente le bien. Bien entendu, dès que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, ce dernier rembourse les dettes et le solde est reversé au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien en vue de le reprendre ultérieurement grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une durée légale de cinq ans au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera souvent une maison de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître justes par rapport à l'estimation du bien. Le principe de la vente à réméré apparaît utile pour les personnes endettées car il va permettre d’avoir des fonds avec mise en garantie provisoire de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré vous propose de préserver votre maison et de vous protéger. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient alors propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, le prix de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les ventes à réméré sont principalement faites sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. L’investisseur peut réclamer des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Par principe, l’investisseur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Dès que l’option de rachat est utilisée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Sauvez votre patrimoine grâce à la vente à réméré.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.