Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Beausset (83330)

Vente à réméré à Le Beausset

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Beausset et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Beausset (83330) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Beausset qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Beausset sont :

  • Résidence principale à Le Beausset
  • Résidence secondaire ou locative à Le Beausset (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Beausset (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Beausset

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat dès qu’il a la possibilité de le faire. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs paliers. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat offre au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré se différencie de la vente classique souvent exploitée par les financiers qui veulent refinancer des biens sachant qu'elle propose à un particulier de vendre temporairement sa maison ou son appartement à un organisme spécialisé. Cette vente présente différents points positifs, en particulier pour quelqu'un endetté.

Concernant le vendeur, il peut laisser tomber son droit toutefois il renonce alors à son bien. En effet, aussitôt que la vente est signée dans un cabinet notarial, ce dernier rembourse les créances et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Evitez la saisie de votre bien immobilier en faisant appel à la vente à réméré. Il est important de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une période légale de 5 années maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le prix de rachat est défini entre les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires dont la situation financière est compliquée. Le vendeur reçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le propriétaire pourra choisir de lever cette option immédiatement après la signature.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien au plus tard dans le délai défini dans l’acte qu'importe le moyen. L'acheteur peut réclamer des frais supplémentaires le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Pour réaliser une vente à réméré, une estimation exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être demandée par l'acheteur. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient tout de suite le propriétaire.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent est en mesure de mettre en vente son bien avec une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.