Rachat de crédits FICP propriétaire à La Seyne-sur-Mer (83500)

Vente à réméré à La Seyne-sur-Mer

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Seyne-sur-Mer et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Seyne-sur-Mer (83500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Seyne-sur-Mer qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Seyne-sur-Mer sont :

  • Résidence principale à La Seyne-sur-Mer
  • Résidence secondaire ou locative à La Seyne-sur-Mer (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Seyne-sur-Mer (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Seyne-sur-Mer

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en enlevant l’option de rachat sitôt qu’il est en mesure de le faire. C’est un système juridique qui se déroule en plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré donne au vendeur l'option de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre bien dans un délai fixé. La décote dépend du bien immobilier, de sa situation géographique et des attentes du vendeur. La vente à réméré présente plusieurs avantages, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Durant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne pourra pas mettre en vente le bien immobilier. La vente à réméré permet aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation avant de vendre votre bien avec option de rachat.

Evitez la saisie immobilière par le biais de la vente à réméré. Il est plus réfléchi de stipuler dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps donné.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré est généralement une maison du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester logiques au niveau de l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur parviendra racheter son bien à une date ultérieure. La vente à réméré permettra à l’acquéreur d'obtenir de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien immobilier sur le marché immobilier. Le vendeur a la possibilité de lever l'option de rachat immédiatement après avoir signé.

Quand un propriétaire est accablé par ses dettes, une vente à réméré est la dernière option après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien au maximum dans le laps de temps fixé dans l'acte notarié peu importe le moyen. Toutefois, le réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire ou locative.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Lorsque l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement défini. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.