Rachat de crédits FICP propriétaire à La Roche-sur-Yon (85000)

Vente à réméré à La Roche-sur-Yon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Roche-sur-Yon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Roche-sur-Yon (85000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Roche-sur-Yon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Roche-sur-Yon sont :

  • Résidence principale à La Roche-sur-Yon
  • Résidence secondaire ou locative à La Roche-sur-Yon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Roche-sur-Yon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Roche-sur-Yon

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cependant le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. C’est un dispositif juridique composé de plusieurs phases. De manière générale, la vente à réméré est une alternative intéressante en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont acquis de nombreuses dettes qu’ils ne pourront plus payer par rapport à leurs ressources.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il convient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est probablement la plus utilisée. La vente à réméré se différencie de la vente classique particulièrement exploitée par les financiers qui désirent refinancer un bien immobilier par le fait qu’elle offre la possibilité à un propriétaire de vendre provisoirement son bien à un spécialiste. La vente à réméré offre plusieurs points positifs, en particulier pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la période qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. La vente à réméré permettra aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de trouver une solution pour refinancer leurs créances. La vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un tarif fixé à l’avance.

En contrepartie, le vendeur occupe son logement et maintient son droit de racheter sa maison prioritairement à un prix désigné en amont. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat offerte au propriétaire soit destinée à être exercée dans un bref délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré sera habituellement une maison du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le prix de rachat est défini entre les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Le vendeur reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Les experts arguent qu’il s’agit d’une formule de vente intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. Grâce à un contrat de vente conclu devant un notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le vendeur dispose d’un laps de temps précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Pour signer une vente à réméré, une vérification exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son principe est de donner la chance à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son logement en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de mettre en vente un bien immobilier mais de pouvoir le racheter dans l’avenir.