Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Hilaire-de-Riez (85270)

Vente à réméré à Saint-Hilaire-de-Riez

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Hilaire-de-Riez et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Hilaire-de-Riez (85270) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Hilaire-de-Riez qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Hilaire-de-Riez sont :

  • Résidence principale à Saint-Hilaire-de-Riez
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Hilaire-de-Riez (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Hilaire-de-Riez (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Hilaire-de-Riez

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui gère la date de rachat en annulant l’option de rachat dès qu’il est en mesure de le faire. C’est un mécanisme juridique composé de plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Afin de mieux expliquer le principe, il convient de dire qu’il peut y avoir divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré pour les biens immobiliers est sans doute la plus réputée. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente traditionnelle essentiellement exploitée par les financiers qui souhaitent financer à nouveau un bien immobilier sachant qu'elle propose à un particulier de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un organisme spécialisé. La vente à réméré présente différents points positifs, particulièrement pour qui a des créances.

Concernant le vendeur, il peut abandonner ses droits en revanche il renonce donc à son bien. Elle propose à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. En tout état de cause, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est facile de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre après par la levée d’option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien dans un délai maximum de 5 années mais il faut savoir que le délai est souvent inférieur à 24 mois. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes au niveau de la valeur du bien. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les experts pensent qu’il s’agit d’une formule de vente intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai imparti, son option de rachat s’éteint. L’investisseur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Lorsque l’option de rachat est employée dans le délai défini en amont, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une vente à réméré vous va permettre de mettre en vente un bien immobilier mais de pouvoir le racheter dans l’avenir.