Vente à Réméré à Limoges (87000)

Vente à réméré à Limoges

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Limoges et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Limoges (87000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Limoges qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Limoges sont :

  • Résidence principale à Limoges
  • Résidence secondaire ou locative à Limoges (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Limoges (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Limoges

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il peut. C’est un dispositif juridique composé de plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant dépend du bien, de sa situation géographique et des critères du propriétaire. Cette indemnisation d’occupation peut être payée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être payée par le vendeur si ses ressources.

Durant toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. La vente à réméré propose à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. Une vente à réméré est souvent recommandée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

Evitez la saisie immobilière avec la vente à réméré. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur parviendra racheter son bien immobilier ultérieurement. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des maisons ou des appartements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité mensuelle est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. En le déclarant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour conclure une vente à réméré, une vérification effectuée par un expert mandaté par le tribunal, peut être demandée par l'acheteur. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Un propriétaire endetté est en mesure de mettre en vente son bien en mettant une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.