Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Dié-des-Vosges (88100)

Vente à réméré à Saint-Dié-des-Vosges

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Dié-des-Vosges et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Dié-des-Vosges (88100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Dié-des-Vosges qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Dié-des-Vosges sont :

  • Résidence principale à Saint-Dié-des-Vosges
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Dié-des-Vosges (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Dié-des-Vosges (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Dié-des-Vosges

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, Toutefois la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Dans cette situation, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et a l'opportunité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente traditionnelle, une vente à réméré peut vous permettre de racheter le appartement ou maison dans un délai imposé. Cette dernière se distingue de la vente ordinaire essentiellement employée par les financiers qui souhaitent financer à nouveau un bien immobilier par le fait qu’elle permet à un propriétaire de vendre provisoirement son bien à un organisme spécialisé. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Durant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le vendeur. La vente à réméré permet aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

En compensation, le vendeur occupe son logement et conserve son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant désigné au préalable. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat offerte au vendeur soit destinée à être exercée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une période légale de 5 années au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré sera généralement une maison de l'investisseur et dans laquelle il désire séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier pendant un délai convenu en remboursant à l'investisseur la somme principal et les frais de son acquisition. La vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il propose d’avoir des fonds avec mise en garantie provisoire de son bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur parviendra racheter son bien dans quelques temps. Le vendeur encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente à réméré avec option de rachat.

Les spécialistes pensent qu’il s’agit d’une formule de vente qui profite en tout point au propriétaire. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le laps de temps fixé dans le contrat peu importe le moyen. L'acheteur peut réclamer des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent à l'opportunité de mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive donne au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien immobilier.