Vente à Réméré à Boulogne-Billancourt (92100)

Vente à réméré à Boulogne-Billancourt

Vous êtes propriétaire à Boulogne-Billancourt et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Boulogne-Billancourt (92100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Boulogne-Billancourt qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Boulogne-Billancourt sont :

  • Résidence principale à Boulogne-Billancourt
  • Résidence secondaire ou locative à Boulogne-Billancourt (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Boulogne-Billancourt (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Boulogne-Billancourt

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui choisit la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il peut. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous permet de racheter le bien dans un laps de temps imposé. Nombreux sont ceux qui ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette honoraire d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles suffises.

Durant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de vendre le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Pour toute demande, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de 5 ans maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. Le prix de rachat est déterminé en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré reste la meilleure option pour les propriétaires et dont la condition financière est assez complexe. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient complètement propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever cette option immédiatement après la signature.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. A partir du moment où un vendeur désire racheter le bien dans le délai imparti, son option de rachat disparaît. L’investisseur peut demander une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat de vente. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur prendra un crédit auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Un propriétaire endetté va pouvoir vendre son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Utilisée généralement lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat accorde au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien.