Rachat de crédits FICP propriétaire à Malakoff (92240)

Vente à réméré à Malakoff

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Malakoff et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Malakoff (92240) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Malakoff qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Malakoff sont :

  • Résidence principale à Malakoff
  • Résidence secondaire ou locative à Malakoff (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Malakoff (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Malakoff

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en enlevant l’option de rachat dès qu’il a l'opportunité de le faire. Dans cette situation, le vendeur vit toujours dans son bien et il lui est possible de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Afin de mieux expliquer le principe, il revient à dire qu’il peut y avoir plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré concernant les biens immobiliers est probablement la plus connue. La vente à réméré se distingue de la vente classique particulièrement exploitée par les financiers qui désirent refinancer des biens par le fait qu’elle va permettre à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un organisme spécialisé. Cette indemnité d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses moyens mensuels sont suffisants.

Durant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

En compensation, le vendeur occupe son bien et conserve son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un prix défini au préalable. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit destinée à être exercée dans un bref délai. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire peut, pour une durée légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est habituellement une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié dans lequel est stipulé que le vendeur conserve le droit de racheter son bien immobilier durant un délai convenu en reversant à l'investisseur le montant principal et les coûts de son acquisition. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation mensuelle, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité mensuelle est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la durée du contrat. Néanmoins, la vente à réméré peut également porter sur un bien en location.

Pendant la durée du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur devra contracter un prêt auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de vendre son bien en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.