Rachat de crédits FICP propriétaire à Châtenay-Malabry (92290)

Vente à réméré à Châtenay-Malabry

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Châtenay-Malabry et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Châtenay-Malabry (92290) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Châtenay-Malabry qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Châtenay-Malabry sont :

  • Résidence principale à Châtenay-Malabry
  • Résidence secondaire ou locative à Châtenay-Malabry (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Châtenay-Malabry (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Châtenay-Malabry

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré. Dans cette situation, le vendeur continue d’occuper son bien et il lui est possible de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 ans. En règle générale, la vente à réméré est une option avantageuse des propriétaires surendettés ou qui ont acquis de lourdes dettes qu’ils n'arrivent plus à payer en fonction de leurs ressources.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il revient à dire qu’il existe divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré concernant les biens immobiliers est assurément la plus connue. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente offre de nombreux points positifs, en particulier pour en situation d'endettement.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et conserve son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant désigné dès le départ. Il est prudent de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un délai maximum de cinq années sachant que le délai étant inférieur à 2 ans. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être raisonnables concernant l'estimation du bien. Le procédé de la vente à réméré est avantageux pour les personnes en difficultés financières car il permet d’avoir des fonds avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

Le réméré est un contrat qui vous propose de conserver votre maison et de protéger votre famille. La vente à réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché immobilier. Les paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien en respectant laps de temps défini dans l'acte notarié qu'importe le moyen. Cependant, le réméré peut aussi porter sur un bien en location.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur dispose d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat de vente. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise faite par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de récupérer la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Utilisée en général lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au propriétaire la possibilité de racheter son bien immobilier.