Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Plessis-Robinson (92350)

Vente à réméré à Le Plessis-Robinson

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Plessis-Robinson et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Plessis-Robinson (92350) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Plessis-Robinson qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Plessis-Robinson sont :

  • Résidence principale à Le Plessis-Robinson
  • Résidence secondaire ou locative à Le Plessis-Robinson (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Plessis-Robinson (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Plessis-Robinson

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les renseignements de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et peut le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré en ce qui concerne les biens immobiliers est clairement la plus connue. La décote varie en fonction du bien, de l'adresse et des exigences du propriétaire. Cette vente à réméré est exclusivement consacrée aux personnes qui se retrouvent dans une situation bancaire difficile.

Au cours de toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas en mesure de vendre le bien immobilier. La vente à réméré avec option d'achat permet à tous les propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Une vente à réméré est souvent recommandée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une durée légale de cinq années au maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien dans un laps de temps maximum de 5 ans mais en pratique le laps de temps étant inférieur à 2 ans. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien dans un laps de temps déterminé en remboursant à l’acheteur la somme principal et les coûts de son achat. Le prix de rachat est défini librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est devenue difficile. La vente à réméré va permettre à l’acquéreur de recevoir de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien immobilier au plus tard dans le délai défini dans l’acte quel que soit le moyen. L’investisseur peut exiger des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire le lendemain de la fin de la date de rachat. Dès que l’option de rachat est employée dans les délais impartis, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent peut vendre son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.