Rachat de crédits FICP propriétaire à Asnières-sur-Seine (92600)

Vente à réméré à Asnières-sur-Seine

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Asnières-sur-Seine et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Asnières-sur-Seine (92600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Asnières-sur-Seine qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Asnières-sur-Seine sont :

  • Résidence principale à Asnières-sur-Seine
  • Résidence secondaire ou locative à Asnières-sur-Seine (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Asnières-sur-Seine (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Asnières-sur-Seine

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, cela dit, la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien immobilier. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certaines personnes qui ont des problèmes bancaires. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, contrairement à une vente ordinaire, une vente à réméré permettra racheter votre appartement ou maison dans un délai imposé. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est une option qui offre différents avantages, principalement pour qui a des dettes.

Durant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un montant fixé en amont.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son logement et maintient son droit de racheter son appartement ou sa maison en priorité à un prix désigné en amont. Il est possible de vendre un bien immobilier afin de le récupérer ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une période légale de cinq années au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite habiter. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié où le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier pendant un délai défini en reversant à l’acheteur le montant principal et les coûts de son investissement. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers dont la condition financière est devenue difficile. Le propriétaire encaisse le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont en majorité faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. L’indemnité d’occupation est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Lorsque l’option de rachat est employée en temps voulu, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Quand toutes les solutions ont été envisagées et étudiées, la vente avec option de rachat est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement en signant un acte de rachat dans un laps de temps préalablement déterminé. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.