Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Raincy (93340)

Vente à réméré à Le Raincy

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Raincy et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Raincy (93340) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Raincy qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Raincy sont :

  • Résidence principale à Le Raincy
  • Résidence secondaire ou locative à Le Raincy (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Raincy (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Raincy

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré avec option de rachat. Dans la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui connaissent des problèmes de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Le prix dépend du bien, de sa localisation et des attentes du vendeur. Cette vente présente différents avantages, particulièrement pour une personne qui a des dettes.

Durant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires endettées pour payer une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester raisonnables concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré est un contrat qui vous va permettre de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient alors propriétaire. Le propriétaire peut lever cette option aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien en respectant laps de temps défini dans le contrat quel que soit le moyen. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Lorsque l’option de rachat est utilisée en temps voulu, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. En choisissant la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.