Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Plessis-Trévise (94420)

Vente à réméré à Le Plessis-Trévise

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Plessis-Trévise et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Plessis-Trévise (94420) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Plessis-Trévise qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Plessis-Trévise sont :

  • Résidence principale à Le Plessis-Trévise
  • Résidence secondaire ou locative à Le Plessis-Trévise (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Plessis-Trévise (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Plessis-Trévise

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. C’est un système juridique qui se fait en plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, à contrario d'une vente classique, une vente à réméré vous permet de racheter votre bien dans un laps de temps déterminé. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être prépayée si le réméré est en mesure de payer ou peut être payée par le vendeur si ses ressources.

De son côté, le vendeur peut abandonner ses droits mais il perd donc son bien. En pratique, aussitôt que la vente est signée dans un cabinet notarial, le notaire paie les dettes et le solde est reversé au vendeur. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur occupe son logement et maintient son droit de racheter son bien en priorité à un montant déterminé dès le départ. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier en vue de le reprendre ensuite en levant l'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une durée légale de cinq années maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant principal et remboursement de divers frais.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le vendeur conserve le droit de racheter son bien immobilier dans un délai défini en remboursant à l’acheteur le montant principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est déterminé librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré reste la meilleure option pour personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la condition financière est assez complexe. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient alors propriétaire. Les clauses de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les spécialistes arguent que la vente à réméré avec option d'achat est une option avantageuse pour le propriétaire. L’indemnité mensuelle est payée par le vendeur à l'acheteur pour la durée de la transaction. L'acheteur peut réclamer une rallonge le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

De fait, l'acheteur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la durée de rachat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un prêt auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec option de rachat est le meilleur moyen d'échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent peut mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.