Rachat de crédits FICP propriétaire à Jouy-le-Moutier (95280)

Vente à réméré à Jouy-le-Moutier

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Jouy-le-Moutier et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Jouy-le-Moutier (95280) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Jouy-le-Moutier qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Jouy-le-Moutier sont :

  • Résidence principale à Jouy-le-Moutier
  • Résidence secondaire ou locative à Jouy-le-Moutier (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Jouy-le-Moutier (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Jouy-le-Moutier

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cependant la loi n’oblige en rien le vendeur à racheter le bien immobilier. Dans ce cas, le vendeur vit toujours dans bien immobilier et a l'opportunité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative intéressante pour les propriétaires surendettés ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs ressources.

Toutefois, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré propose racheter votre bien dans un laps de temps imposé. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente ordinaire essentiellement employée par les financiers qui voulaient financer à nouveau des biens immobiliers par le fait qu’elle permet à un propriétaire de vendre temporairement son bien à un spécialiste. La vente à réméré offre plusieurs points positifs, particulièrement pour une personne qui a des créances.

Le vendeur peut abandonner ses droits mais il perd alors son appartement ou sa maison. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

La vente à réméré avec option d'achat vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier afin de le reprendre ensuite par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de 5 ans au maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester raisonnables par rapport à la valeur estimée du bien. Le procédé de la vente à réméré est utile en cas de difficultés financières car il permet d’encaisser du capital avec mise en garantie provisoire de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré vous va permettre de préserver votre maison et de protéger votre famille. La vente à réméré propose à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les spécialistes affirment qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le propriétaire. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien immobilier au maximum dans le délai fixé dans l’acte peu importe le moyen. Toutefois, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire.

Par principe, l’investisseur devient pleinement propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Pour réaliser une vente à réméré, une vérification faite par un expert mandaté par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Le fonctionnement de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement fixé. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de vendre un bien mais de pouvoir le racheter plus tard.