Rachat de crédits FICP propriétaire à Pointe-à-Pitre (97110)

Vente à réméré à Pointe-à-Pitre

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pointe-à-Pitre et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pointe-à-Pitre (97110) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pointe-à-Pitre qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pointe-à-Pitre sont :

  • Résidence principale à Pointe-à-Pitre
  • Résidence secondaire ou locative à Pointe-à-Pitre (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pointe-à-Pitre (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pointe-à-Pitre

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il a la possibilité de le faire. Dès lors, le vendeur continue d’occuper bien immobilier et peut le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. De manière générale, la vente à réméré est une solution judicieuse pour les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs ressources.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré en ce qui concerne les biens immobiliers est sans doute la plus connue. Nombreux sont ceux qui se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. La vente à réméré propose différents avantages, particulièrement pour une personne endettée.

Pendant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l'acheteur et il ne peut pas évincer le propriétaire. Bien entendu, dès que la vente est signée chez le notaire, ce dernier acquitte les créances et le solde est reversé au vendeur. En fait, une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini à l’avance.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et préserve son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant désigné dès le départ. Il est important pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au propriétaire soit utilisée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire a la possibilité, pour une période légale de 5 années au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite séjourner. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques au niveau de la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le propriétaire perçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Le propriétaire pourra choisir de lever cette option instantanément après avoir signé.

Les ventes à réméré sont principalement effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur terrains ou bureaux. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le laps de temps imparti, son option de rachat disparaît. En le notifiant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date ultérieure.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d'une banque an ajoutant une option de rachat. En choisissant la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine immobilier.

Le principe de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de récupérer la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement fixé. Une vente à réméré vous permettra de vendre un bien mais de pouvoir le racheter dans un futur proche.