Rachat de crédits FICP propriétaire à Petit-Bourg (97170)

Vente à réméré à Petit-Bourg

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Petit-Bourg et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Petit-Bourg (97170) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Petit-Bourg qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Petit-Bourg sont :

  • Résidence principale à Petit-Bourg
  • Résidence secondaire ou locative à Petit-Bourg (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Petit-Bourg (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Petit-Bourg

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en enlevant l’option de rachat lorsque qu’il a la possibilité de le faire. Dans la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à des personnes qui ont des difficultés de trésorerie. Dans la pratique, la vente à réméré propose au vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le prix va dépendre du bien immobilier, de l'adresse et des exigences du vendeur. La vente à réméré offre de nombreux points positifs, en particulier pour en situation d'endettement.

Le vendeur peut renoncer à ses droits cependant il renonce alors à son bien. En pratique, dès que la vente est signée dans un cabinet notarial, celui-ci paie les dettes et la somme restante est reversée au vendeur. Une vente à réméré est souvent recommandée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

Evitez la saisie de votre bien immobilier en faisant appel à la vente à réméré. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de 5 années au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien dans un laps de temps maximum de cinq ans mais il faut savoir que le délai est souvent inférieur à 2 ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire où le vendeur conserve le droit de racheter son bien dans un laps de temps déterminé en remboursant à l'investisseur le prix principal et les dépenses de son acquisition. Le principe de la vente à réméré est avantageux en cas de difficultés financières car il va permettre d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de son appartement ou sa maison.

La vente à réméré vous permettra de préserver votre maison et de protéger votre famille. Le réméré propose à l’acquéreur d'obtenir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les conditions de rachat du bien immobilier doivent être précisément identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Lorsqu'un propriétaire est endetté, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la durée du contrat. Cependant, le réméré peut également se faire sur une résidence secondaire.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Quand l’option de rachat est utilisée en temps voulu, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.