Rachat de crédits FICP propriétaire à Kourou (97310)

Vente à réméré à Kourou

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Kourou et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Kourou (97310) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Kourou qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Kourou sont :

  • Résidence principale à Kourou
  • Résidence secondaire ou locative à Kourou (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Kourou (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Kourou

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les aspects de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs paliers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré vous offre la possibilité de racheter le appartement ou maison dans un délai précis. La vente à réméré se distingue de la vente classique essentiellement exploitée par les spécialistes qui souhaitent financer à nouveau des biens immobiliers étant donné que cela offre la possibilité à un propriétaire de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente offre de nombreux points positifs, principalement pour qui a des dettes.

Le vendeur peut abandonner son droit cependant il renonce ainsi à son bien immobilier. La vente à réméré va permettre aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de refinancer leurs créances ou de disposer de liquidités. Une vente à réméré est souvent recommandée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

La vente à réméré avec option d'achat vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est important de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant la durée du réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré est une vente immobilière avec une option de rachat du bien immobilier dans un délai n'excédant pas 5 années mais en pratique le laps de temps étant inférieur à deux ans. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire parviendra racheter son bien ultérieurement. Le vendeur en quête de liquidités perçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente à réméré.

Quand un propriétaire est dans une situation financière complexe, la vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, son option de rachat s'annule. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur devra contracter un prêt bancaire auprès d’une institution financière an ajoutant une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée bien souvent lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier.